Atkinson                                                   amourcoeur00007rh5                                                   

Dans un coin paisible de la campagne du Devon, une petite fille de six ans, Joanna Mason, est le témoin d'un crime épouvantable. Trente ans plus tard, l'homme qui a été condamné pour ce crime sort de prison.

A Edimbourg, Reggie, qui a seize ans et qui est bien plus futée que les gamines de son âge, travaille comme nounou chez un médecin, le Dr Hunter. Mais quand celle-ci disparaît, Reggie est la seule personne qui semble s'en apercevoir.

En ville, l'inspecteur en chef Louise Monroe est aussi à la recherche d'une personne disparue, David Needler, sans se rendre compte qu'un de ses vieux amis, Jackson Brodie, se précipite vers elle. Il est là pour un séjour qui est sur le point d'être tragiquement interrompu. (4e de couverture).

Impossible de résumer un livre de Kate Atkinson. J'ai lu tous les précédents avec un égal bonheur. Leur construction est complexe et éblouissante. Nous suivons plusieurs personnages et plusieurs pistes sans trop comprendre et à la fin tous les liens se font avec une implacable logique. Les chassés-croisés sont constants et nous tiennent en haleine, les personnages très attachants. J'ai retrouvé avec grand plaisir Jackson Brodie et Louise, toujours aussi teigneuse, déjà vus dans "la souris bleue" et "les choses s'arrangent mais çà ne va pas mieux".

C'est un roman que l'on peut lire comme un policier assez noir, mais c'est bien plus que çà, pétri d'humanité, traversé par un humour ravageur. Cette fois-ci j'ai une préférence pour le personnage de Reggie, petite personne originale et obstinée à retrouver Joanna et le bébé, qui sont devenus tout son univers. Je pourrais vous parler aussi de la description d'une catastrophe ferroviaire comme si vous y étiez, mais le mieux est de vous y plonger, vous ne pourrez plus le lâcher. Il y a une certaine tension tout au long du récit et des évènements inattendus jusqu'au bout. Les personnages secondaires ne sont pas négligés et contribuent à donner beaucoup de vie à l'ensemble.

Extrait : "la porte de son coeur s'était ouverte et était restée coincée et elle avait eu beau pousser dessus de toutes ses forces, elle n'avait pas réussi à la refermer. Elle avait fait tous ses efforts, était même allée jusqu'à prendre rendez-vous dans une clinique mais parfois, une fois que quelque chose est ouvert, çà ne se referme jamais. Toutes les boîtes ne restent pas fermées à clé."

 

 

L'avis de Brize Cathulu Cuné Joëlle

Kate Atkinson - A quand les bonnes nouvelles - Editions de Fallois - 2008