Jeanne_Benameur

La mère, La Varienne, c'est l'idiote du village. La petite, c'est Luce. Quelque chose en elle s'est arrêté. Pourtant, à deux, elles forment un bloc d'amour. Invincible. L'école menace cette fusion. L'institutrice, Melle Solange, veut arracher l'enfant à l'ignorance, car le savoir est obligatoire. Mais peut-on franchir indemne le seuil de ce monde ? L'art de l'épure, quintessence d'émotion, tel est le secret des Demeurées. (4e de couverture).

Encore un auteur (une auteure ? une écrivaine ? je ne sais plus comment dire, et vous ?) découvert grâce aux blogs. Qu'ajouter à tout ce qui a déjà été écrit sur ce roman ? Je ne sais pas. 80 pages d'émotion pure. C'est une histoire d'une délicatesse, d'une sensibilité, d'une finesse parfaites.

Il est question de l'amour viscéral entre une mère et sa fille, de l'intrusion du savoir dans cette vie simple et du conflit entre les deux. Mais rien n'est aussi simple et la petite Luce fera tout un chemin, semé d'embûches, vers les mots. Elle est brave la petite Luce et je l'ai suivie en retenant mon souffle.

Une lecture bouleversante qui m'a beaucoup touchée.

Les avis de Florinette Bellesahi Sylvie Leiloona Chiffonnette Géraldine

Jeanne Benhameur - Les demeurées - Editions Denoël - 2001