b_b_

Blanche, sous l'emprise d'une mère indigne et d'un prince qui se veut charmant, travaille dans une entreprise agro-alimentaire dirigée par un ogre. Sa vie est morne, la solitude la ronge. Puis elle croise un chat, botté, et tout devient possible. (extrait 4e de couverture).

Un conseil : ne lisez pas ce livre en attendant le bus, vous le rateriez .. j'ai lu ce roman d'une traite, c'est jubilatoire, fort bien écrit, la relation de Blanche avec sa mère est détestable à souhait, le monde agro-alimentaire est bien égratigné.

Et le bébé me direz-vous ? Il surgit dans une scène mémorable, le genre de situation qui me ferait rentrer six pieds sous terre. Le vrai personnage du livre c'est le chat, Harmonie, magistral manipulateur qui garde tout son mystère.

Et je ne vous dis rien de la fin, d'une cruauté totale, je n'en croyais pas mes yeux, je l'ai lue deux fois, un petit bijou.

C'était mon premier livre de Mary Dollinger, je vais m'empresser de découvrir les autres.

Les avis de Cathulu Fashion Bellesahi Joëlle Géraldine

Le blog de l'auteur

Et le bébé était cuit à point - Mary Dollinger - Editeur Jacques André - Collection "en attendant le bus" 2008